les synagogues libérales ne sont pas reconnues par le consistoire

C'est VRAI. Mais c'est aussi le cas des massortis, des loubavitch et d'un grand nombre de synagogues orthodoxes qui ne se reconnaissent plus dans cette institution. Il n'existe pas d'autorité centrale dans le judaïsme : le consistoire, fondé par Napoléon I et qui n'est pas l'héritier du clergé du temple, ne peut pas prétendre représenter tous les Juifs religieux de France dès lors qu'il refuse de s'ouvrir à tous les courants du judaïsme.

Nous sommes d'ailleurs reconnus comme tous les autres Juifs par l'Etat d'Israël et l'Agence juive, qui acceptent naturellement nos documents, ketoubot et certificats de conversion.